En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Actualités tous publics

12/05/2014 - Bellevue théâtre danse

Par admin bellevue-toulouse, publié le lundi 12 mai 2014 10:03 - Mis à jour le mardi 27 mai 2014 11:32

« Un jour tous les oiseaux du monde, ceux qui sont connus et ceux qui sont inconnus, se réunirent en une grande conférence... » Ainsi commence le long poème de Farîd Al-Dîn Attâr.

Ce conte persan du XIIème siècle, emblématique de la philosophie soufi (mais dont on retrouve aussi bien les traces dans la « Divine Comédie » de Dante ou « La Vie est un Songe » de Calderon !), raconte comment, un jour, les oiseaux montent une invraisemblable expédition à la recherche d’un « Roi »... pour découvrir, au bout de leur interminable voyage, que l’autorité essentielle qu‘ils recherchent n’est nulle part ailleurs qu’en eux-mêmes ou leur semblable.

Belle leçon à méditer dans un monde qui n’a que trop tendance à exalter le chef ou le champion, à fétichiser l’individu...

À l'instar d'autres récits orientaux, la relation de l’équipée des oiseaux est émaillée de contes dans le conte, d'anecdotes, de paroles de saints et de fous qui les accompagnent, donnant à la narration une insolite dimension baroque.

C’est Peter Brook et Jean-Claude Carrière qui ont proposé, les premiers, en 1970, une adaptation théâtrale moderne de ce texte.

Pour les acteurs, c’est un exigeant exercice de modestie et de solidarité que de porter, ensemble, à chaque fois à plus de vingt, une parole commune pliée sur elle-même en multiples facettes comme un origami.

Catégories
  • 2013-2014