En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Réalisations de l'Option Théâtre-Danse

2011 : Car l'un est quand même à sa manière aussi vrai que l'autre

Par admin bellevue-toulouse, publié le mardi 12 novembre 2013 12:17 - Mis à jour le lundi 25 novembre 2013 15:39
 

   CAR L’UN EST QUAND MÊME À SA MANIÈRE AUSSI VRAI QUE L’AUTRE 

 

Dès que quelqu’un traverse un espace vide et qu’on le regarde, il y a du théâtre à l’état naissant. (C’est ce qu’aime à rappeler Peter Brook,… entre autres.)

Avant même qu’on peuple un plateau de relations multiples et complexes, le temps d’un spectacle d’intrigues et de coups de théâtre, c’est le regard qu’on porte sur celui qu’on observe qui en fait un personnage.

 

C’est sur ce « regard créateur » que nous avons voulu nous attarder cette année (en théâtre comme en danse, bien sûr, et comme d’habitude) : projet aventureux, périlleux et exigeant.

En incitant les élèves à proposer des compositions personnelles, en les confrontant à quelques auteurs virtuoses de la relation incertaine, et même en convoquant la figure emblématique de la fantasmagorie et des errements : le grand Don Quichotte !

Textes :

Miguel de Cervantes, Nathalie Sarraute
et aussi :
Italo Calvino, Jon Fosse, Maurice Maeterlinck, Plaute

(avec des “bulles“ de : Yukio Mishima, Jean-Paul Sartre,…)

Musiques :

Michael Nyvang, Alfred Schnittke