En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Education Physique et Sportive

Education Physique et Sportive

Par admin bellevue-toulouse, publié le mardi 16 novembre 2010 22:34 - Mis à jour le vendredi 31 janvier 2014 23:45

Les débouchés 
 
Cela s’adresse en priorité aux élèves ayant suivi la filière EPS durant 3 ans, en exploration puis en complément
 
En effet  ce cursus de formation pré-universitaire intéresse bien entendu les élèves qui envisagent une prolongation d’études dans les métiers du sport ou de l’EPS, mais pas seulement. Ainsi, afin de solliciter et développer au mieux un éventail de compétences, l’ouverture culturelle à des pratiques novatrices dans le cadre de l’école constitue le socle des contenus abordés.
 
Le fil rouge de cet enseignement est fondé sur la sécurité dans la pratique, le stage plongée, le Raid VTT,  la course d’orientation en milieu inconnu ou encore la sortie « itinérance » en montagne, constituent des supports particulièrement adaptés ; en plus de ces activités le lycée propose en interne, de découvrir la boxe française, le biathlon athlétique (tir à l’arc/ course en terrain varié), ou encore le Base- Ball.
Par des va et vient permanents entre pratique et réflexion sur celle-ci, chaque élève développe ses ressources dans de nombreux domaines et surtout dans toutes les dimensions de la personne : au-delà de l’ouverture culturelle déjà citée, on peut souligner les progrès dans la confiance en soi, la persévérance dans l’effort ou encore la solidarité, le partage et l’esprit d’équipe dans toutes les expériences vécues.  
 
Toutes ces acquisitions  convergent vers la santé,  l’épanouissement et l’équilibre d’un élève préparé aux échéances de la vie, comme nous le suggèrent les programmes de la discipline.
 
 
 
Résultats et perspectives
 
Bien entendu les résultats au BAC de cette option sont excellents, quasiment du 100%, que ce soit dans la série S, ES ou L
D’où la préoccupation des enseignants formateurs de proposer une formation diplômante (PCRS1) entre autres, mais aussi de développer un partenariat spécifique avec la filière STAPS. 
D’autre part le lycée, qui possède déjà des CPGE (classes préparatoires aux grandes écoles) ainsi qu’une CPES (classe préparatoire aux études supérieures), a créé cette année un dispositif de préparation à l’entrée en 1er année de médecine (PACES) qui constituerait un atout majeur pour ce public.
 
 
Les conditions d’accès
 
Se renseigner auprès de l’administration du lycée.
 
Cliquez sur le diaporama pour faire défiler les images.