En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Langues anciennes

Langues et Cultures de l'Antiquité au lycée Bellevue : LATIN et GREC

Publié le jeudi 12 janvier 2012 10:58 - Mis à jour le mercredi 24 janvier 2018 10:11

L’option latin ou grec au lycée

Parmi les options proposées à l’entrée en 2°, laquelle choisir ?
Pourquoi ne pas continuer le latin ou le grec, ou commencer le grec ?

A qui s’adresse-t-elle ? 

Ceux qui sont curieux, qui sont attirés par les langues, l'histoire, les arts, mais surtout par la découverte d’une autre civilisation ont tout intérêt à choisir le latin et le grec.

Combien d’heures par semaine ?

Les enseignements de latin et de grec en seconde représentent chacun 3h par semaine.
Ils peuvent être choisis soit en deuxième enseignement d'exploration, soit en option facultative, en plus du deuxième enseignement d'exploration.

Et comment se passe le cours ?

     Les méthodes de travail sont souples :

  • On travaille souvent en petits groupes.
  • Le professeur de latin et de grec peut établir des liens avec d’autres disciplines.

En quoi le latin et grec peuvent-ils m’être utiles ?

  • Pour mieux connaître la langue française, puisqu’elle emprunte plus de 70% de son vocabulaire au latin et au grec. L'étude d'une langue ancienne permet de  consolider ses connaissances grammaticales, ce qui enrichit la maîtrise du français comme celle d'autres langues vivantes.
  • Pour découvrir les origines et bases  de la culture française et européenne profondément influencée par la Grèce et Rome.
  • Pour apprendre à se situer dans le temps et mieux comprendre la société d’aujourd’hui : nous sommes amenés à faire des parallèles entre le monde antique et notre monde.
  • Pour apprendre plus facilement les langues vivantes. De nombreux mots latin et grecs se retrouvent dans certaines langues (espagnol, italien). Le latin et le grec aident aussi à apprendre plus facilement l’allemand ou le russe grâce au système des cas que l’on y retrouve.

Que vais-je apprendre avec cette option ?

       Cet enseignement fait découvrir non seulement la langue latine ou grecque, mais aussi la civilisation à travers la mythologie, la vie quotidienne et l’histoire.

  •  Pour développer l’esprit logique : l’étude du latin ou du grec permet de découvrir une autre culture, d’acquérir plus de rigueur et de développer sa logique.
  •  Pour le baccalauréat, en option, le latin ou le grec  donnent des points supplémentaires  (bénéfice des points supérieurs à la moyenne, coefficientés 2, et même 3 si la langue ancienne est choisie comme première -ou seule- option facultative). Cela permet d’avoir de l’avance et d’obtenir une meilleure mention.
    On peut aussi choisir l’une ou l’autre de ces langues comme enseignement de spécialité en série littéraire.
  • Pour des études ou un métier futur, il fournit un bagage culturel valorisant à celui qui envisage :
    - des études de lettres, de langues, d’histoire, ou de droit ;
    - des études de médecine et de sciences (pharmacie, botanique) ;
    - des métiers comme ceux du patrimoine,  ou encore archéologue, conservateur de musée, professeur ;
    - un concours d’entrée à une grande école.

    Le latin et le grec sont VRAIMENT des ATOUTS  pour L'AVENIR!

    Réponses à  quelques idées reçues :
  • - « Il faut forcément être bon élève pour faire du latin ou du grec ».

FAUX ! Les groupes de latin et de grec sont hétérogènes ; il n’y a donc pas besoin d’être un bon élève partout pour faire du latin et grec. Un peu de bonne volonté et l’envie de progresser sont des facteurs déterminants.

  • -« Je ne serai pas dans la même classe que mon copain ou ma copine si je fais du latin et grec et pas lui / pas elle » .

CE  N’EST PAS FORCÉ. Les latinistes et hellénistes sont répartis sur plusieurs classes ; il y a donc obligatoirement des non-latinistes et non-hellénistes dans les classes des latinistes et hellénistes.

  • - « Le latin et grec donnent  beaucoup de travail ».

NON ! Bien sûr, il y a des leçons à apprendre,
Parfois un exercice ou un passage traduit à revoir mais si le travail est régulier, ce ne sera pas une surcharge.

  • - « On entend parfois dire que le latin et grec sont  ennuyeux parce que l’on passe son temps à apprendre par cœur  des mots comme  rosa ».

CE N’EST PLUS VRAI. L’enseignement du latin et grec a beaucoup changé ; ce n’est pas qu’un cours de langue. Du temps est aussi consacré à étudier la mythologie, l’histoire, la civilisation, les œuvres d’art à partir de textes et d’images.
Un nouveau programme est en vigueur depuis la rentrée 2009.(B O n° 32 du 13 septembre 2007). Il est consultable sur le site du Ministère de l'Education Nationale à l’adresse :

 http://www.education.gouv.fr/bo/2007/32/MENE0762030A.htm

Il est organisé autour de la notion de « langues et cultures de l’antiquité ».

  • -« Étudier une langue morte ne sert à rien. Aujourd’hui, on a plutôt besoin des langues vivantes ». 

LE LATIN ET GREC NE SONT PAS DES LANGUES MORTES puisqu’elles n’ont pas totalement disparu. Faire du latin et grec aide à apprendre l’espagnol, l’italien et même l’allemand ou le russe.

  • - « Si je choisis des études scientifiques et, plus tard, un métier en rapport avec les sciences,  le latin et grec ne  me serviront pas».

SI ! Le latin et grec rapportent des points de « bonus » d’abord dans les examens  (brevet, bac), puis dans certains concours d’entrée des grandes écoles. Quant à la vie professionnelle, médecins, pharmaciens, botanistes et autres scientifiques sont tous d’accord sur l’intérêt du latin et du grec.

Pièces jointes

À télécharger

 / 1