En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Lettres-Philosophie

Je me souviens....

Par BRICE FAUCHE, publié le dimanche 15 mars 2015 11:16 - Mis à jour le dimanche 15 mars 2015 11:23

A la manière de Georges Perec (In memoriam)

1. Je me souviens de Paris et de ses balcons.

2. Je me souviens des regards, ceux des peintures, des sculptures et ceux des profs 

émerveillés devant les Delaunay.

3. Je me souviens du Centre Pompidou et des marques de craie dans le café « Little 

Boy » .

4. Je me souviens de mon dernier moment de bonheur.

5. Je me souviens de l’aventure en ce jour gris au père Lachaise et des seules lettres d’or 

sur la tombe de Gustave Doré.

6. Je me souviens de ce regard, celui de Mona Lisa.

7. Je me souviens d’une partie de Président que j’ai gagnée.

8. Je me souviens de ma joie, nos rires et des douches froides.

9. Je me souviens de mon dernier Coca.

10. Je me souviens de ce délicieux chocolat chaud, à la terrasse d’un café à Montmartre, 

assise avec mes amis.

11. Je me souviens de la publicité Astra dans un tableau de Delaunay.

12. Je me souviens de l’Auberge de jeunesse, près du musée Gustave Moreau, et de notre 

incroyable organisation et expérience dans une chambre à dix.

13. Je me souviens de cette femme guide qui vantait la beauté des fesses des dieux grecs.

14. Je me souviens du tour de rond-point de Gégé.

15. Je me souviens de nos fous rires.

16. Je me souviens d’avoir dormi dans l’hôtel particulier de Mlle Mars et d’avoir eu un 

instant l’âme hugolienne.

17. Je me souviens de la Tour Eiffel scintillante.

18. Je me souviens de notre balade en bateau-mouche.

19. Je me souviens du sifflar et du beau bus puis de la bonne ambiance.

20. Je me souviens d’une salle de théâtre dans laquelle j’ai ri.

21. Je me souviens de toutes ces rencontres.

22. Je me souviens des couleurs des Delaunay et des Manet, des précieuses tabatières 

étincelantes des appartements Louis XV du Louvre.

23. Je me souviens du paysage, du bruit oppressant des passants dans les rues de Paris, ces 

immenses immeubles, ces bruits incessants, mais aussi de cette décompression intérieure et de 

ce soulagement de passer d’excellents moments accompagné d’amis.

24. Je me souviens des horinzontales.

25. Je me souviens du tour de rond-point de l’Arc de Triomphe.

26. Je me souviens du vieux monsieur qu’on a vu avec Emma lorsque l’on est allés à la 

place de l’Hôtel de Ville.

27. Je me souviens de cet homme avec une larme tatouée sur le visage.

28. Je me souviens de toutes ces rencontres inattendues, de ces artistes de rue, de ces 

vieillards sages comme Socrate.

29. Je me souviens des Roumains et du quartier du Marais.

30. Je me souviens de l’ambiance dans le car le dernier soir.

31. Je me souviens de ces fous rires instantanés, pleins de complicité, avec des filles 

tellement charismatiques, uniques, un séjour magique.

32. Je me souviens de l’invasion des Chinois dans tout Paris.

33. Je me souviens d’avoir vu Le Déjeuner sur l’herbe de Manet pour la première fois.

34. Je me souviens d’un Russe à l’accueil.

35. Je me souviens d’avoir vu la Tour Eiffel s’illuminer.

36. Je me souviens de ce tableau aux couleurs vives.

37. Je me souviens de ces stèles au colombarium.

38. Je me souviens de cette salle immense et infinie où les couleurs s’harmonisent.

39. Je me souviens d’avoir senti l’âme de Moreau à travers ses œuvres dans sa propre 

demeure.

40. Je me souviens de tableaux aux couleurs éclatantes.

41. Je me souviens de ces immenses couloirs qui abritent l’essence de l’art à travers les 

âges.

42. Je me souviens de la misère parisienne.

43. Je me souviens de toi.

44. Je me souviens des fous rires, des sourires, beaux souvenirs dans la tirelire des 

délires ; et des faux espoirs au self le soir, après avoir couru dans le noir pour la place au 

comptoir ; et puis de la chambre numéro 27, avec les mistinguettes, où on a fait la fête, sans 

prises de tête, le temps s’arrête.

45. Je me souviens de cette complicité qui a émergé, tous mélangés, dans la journée, on a 

partagé, on a échangé, pour créer cette amitié.

46. Je me souviens du cimetière et de ses avenues.

47. Je me souviens des Fées aux griffons.

48. Je me souviens des grincements du parquet sous mes pas, dans la partie égyptienne du 

Louvre.

49. Je me souviens de ce café à 3 euros qu’on a bu sous la pluie en chantant à tue-tête.

50. Je me souviens de l’appartement de Gustave Moreau et de ses mille tableaux.

51. Je me souviens d’avoir été surprise par cette Tour Eiffel qui brille dans la nuit. Je 

n’oublierai jamais.