En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Epreuve et méthode

Epreuve et méthode pour l'épreuve spécifique de Section européenne (DNL) : Bienvenue

Publié le jeudi 11 juin 2015 09:40 - Mis à jour le jeudi 11 juin 2015 09:45

1. Rappel

 
La note finale est composée pour 80% de la note de l’épreuve orale, pour 20% par une note de  contrôle continu.
 
2. Quelques précisions
 
Le nombre de documents à analyser n’excède pas trois. Le plus souvent, il s’agit d’un texte (15 lignes au maximum) et deux documents iconographiques, cartographiques ou graphiques.
Ces documents sont rédigés en langue étrangère et comportent obligatoirement la date et la source et sont inconnus des élèves.
Les documents sont pourvus d’un titre pour orienter l’approche problématique (voir les questions retenues).
L’ensemble de l’interrogation (20 minutes ; 20 minutes de préparation) porte sur l’Histoire ou la Géographie. Au cours de la 1ère partie (10 minutes), l’élève répond au sujet posé. Pour la 2e partie (10 minutes), il s’agit d’un entretien, d’un échange dialogué conduit en langue étrangère sur les thèmes étudiés, sur les activités de l’année ou l’expérience de l’élève en Section Européenne.
 
3. Les critères d’évaluation
 
Pour  la 1° partie : présentation critique des documents, aptitude à la sélection et mise en relation des informations, aptitude au commentaire, pertinence des connaissances apportées, maîtrise des notions et langages spécifiques, qualité de la démarche historique ou géographique, cohérence du propos, correction grammaticale de la langue, richesse de l’expression, prononciation et intonation.
Pour la 2° partie : richesse et précision des savoirs, pertinence de l’utilisation des savoirs, aptitude critique, aptitude à argumenter, richesse de l’expression, correction grammaticale de la langue, aisance dans le dialogue.
 
4. Quelques conseils pour bien préparer l’épreuve de DNL en Histoire-Géographie (1ère partie)
 
Ce qui est attendu :
Une présentation rapide et critique de l’ensemble des documents en relation avec la problématique formulée en introduction.
Une analyse critique des documents ordonnée autour de 2 ou 3 grands axes qui répondent à la problématique posée.
Votre analyse sera enrichie d’apports personnels. 
Une conclusion reprendra rapidement la réponse à la problématique.
 
Ce que vous ne devez pas faire !
Entrer directement dans le sujet sans introduction.
Réciter votre cours en cherchant à répondre au sujet mais en oubliant les documents, ou en n’exploitant qu’un seul document.
Faire une paraphrase rapide sans contenu.
Oublier de conclure.

5. Exemple de sujet d'oral (voir fichier joint)
 

 

Pièces jointes